Ciel et Terre

Reporté
En raison des mesures de confinement liées à l’épidémie de Covid-19, ce concert est reporté à une date encore inconnue. 
Nous proposerons une nouvelle date au plus vite.

Ciel et Terre

La Formation Symphonique du COGE vous attend les 13 & 14 mars prochains pour un nouveau programme entre œuvre de jeunesse et œuvre de maturité, composées pourtant à 10 années d’intervalle !
Venez partager avec nous la fougueuse jeunesse de Puccini et le talent du sage Dvořák …

🗓 12 – 13 mars 2020 à 20h30

🗺 Église Saint-Marcel  82 boulevard de l’hôpital 75013 Paris

Programme

Antonin Dvorjak
Symphonie n°8

Giacomo Puccini
Messa di Gloria

Distribution

Direction
Nicolás Agulló

Direction du choeur
Jean-Sébastien Nicolas

Ensemble
Formation Symphonique

Baryton-Basse solo
Matthieu Heim

Ténor solo
Joseph Kauzman

Les artistes

Nicolas Agullo

Direction de l’orchestre

Formation musicale : Diplôme de direction d’orchestre de l’Université Catholique d’Argentine (2009), Prix de direction d’orchestre du CRR de Reims

Ensembles/Orchestres fondés ou dirigés : Ensemble intercontemporain, Orchestre de l’Académie du Festival de Lucerne, Savaria Szimfonikus Zenekar (Hongrie), Teatro Colon Academy Orchestra (Argentine), orchestres du projet Démos (Philharmonie de Paris)

Au COGE : Régulièrement chef invité par le COGE, il devient ensuite directeur musical de la formation symphonique en 2017.

Ce qui le rend unique : Nicolas enregistre un disque de guitare dédié à la musique traditionnelle argentine à 17 ans et devient représentant de la musqiue argentine et sud-américaine. Ses recherches musicologiques sur l’évolution de la musique argentine au XX° siècle ont reçu une mention spéciale au Prix Konex Musique Classique (2009).

Jean-Sébastien Nicolas

Direction du choeur

Formation musicale : Lauréat du Conservatoire de Nancy, Médailles d’or & de Vermeille, 1ers prix de perfectionnement

Ensembles/Orchestres fondés ou dirigés : Sine Nomine, VoxpoP, Petits Concerts Spirituels

Au COGE : Il dirige le choeur symphonique depuis la saison 34 (2016 – 2017).

Ce qui le rend unique : Jean-Sébastien a commencé sa carrière dans la finance, après avoir été diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce. Il se consacre exclusivement à ses activités musicales depuis 2007 et collabore régulièrement à de nombreuses productions artistiques en tant que soliste ou chanteur associé (Arsys Bourgogne, les Eléments, Sequenza 9.3, Solistes XXI).

Matthieu Heim

Baryton-basse solo

Il se forme auprès de Howard Crook au Conservatoire Supérieur de Paris-CNR, puis obtient un Master Specialized in Opera Performance au Studio Suisse d’opéra, où il chante les rôles de Masetto dans Don Giovanni, Calchas dans La Belle Hélène et Slender dans Falstaff de Salieri.
À sa sortie, il prend part, sous la direction de Leonardo Garcia Alarcon, à La Cambiale di matrimonio de Rossini, coproduction de l’académie Baroque d’Ambronay et de l’académie européenne de musique du festival d’Aix-en-Provence.
En 2017, Matthieu Heim est lauréat de la Fondation Royaumont où il chante le rôle de Caronte dans La Morte d’Orfeo, de Stefano Landi, avec Les Talens Lyriques (dir. Christophe Rousset).
En 2018, il reprend à Beaune, avec Akadêmia, La Servante Maîtresse (rôle de Pandolphe) créée deux ans plus tôt en version française à l’opéra de Reims.
En 2019, il incarne les quatre diables des Contes d’Hoffmann au festival de l’opérette d’Aix-les-Bains et le baron Douphol dans La Traviata à l’opéra de Massy.
En 2020, il sera de nouveau le Muphti dans Le Bourgeois Gentilhomme mis en scène par Denis Podalydès pour Les Bouffes du Nord.

Joseph Kauzman

Ténor Solo

Des études de chant à l’Opéra du Caire. Après des études d’architecture au Caire, il intègre l’École Normale de Musique de Paris. En 2016, il obtient son Diplôme d’Études Musicales au conservatoire de Pantin (avec les félicitations du jury).
Il a participé à des masters classes avec Patricia Petibon, Véronique Gens, Jennifer Larmore et, récemment, avec Raul Giminez au Festival de Rossini à Bad Wildbad en Allemagne.
Il est lauréat du concours U.P.C.M.F (prix André Messager, mars 2017) et lauréat de la Fondation Royaumont.
Il débute en 2014 avec le rôle-titre dans une création du Philtre d’Auber à l’Opéra de Marseille.
Parmi ses récents engagements, il chante en 2019-2020 Lindoro dans L’Italienne à Alger de Rossini avec Opéra Nomade et le Centre lyrique, en tournée en France et à l’Opéra de Clermont-Ferrand.

07 86 39 59 78

Musique en Grandes Ecoles 
Chez Julien VOYÉ
22 rue de Joinville
94 120 Fontenay-sous-Bois

Suivez-nous

SIREN : 393 253 752
Licence d’entrepreneur du spectacle :
2-1098204

Inscrivez-vous à notre newsletter