Encadrement musical (33e saison)

PROUST Simon, Chef de l'Orchestre Symphonique (OS)
Voir sa fiche

Dynamique et sensible, le jeune chef d’orchestre Simon Proust a déjà de nombreux succès à son actif. Son désir de transmettre sa passion de la pratique orchestrale passe par un large répertoire, s’adressant à des musiciens et des publics d’horizons très différents.

Sa formation est marquée autant par son passé de percussionniste que par ses rencontres avec des grandes personnalités du monde musical, tels Alain Altinoglu, David Zinman, Pascal Rophé, Susanna Mälkki, Peter Eötvos, ou encore Bernard Haitink. Il est amené à diriger des formations aussi variées que l’Orchestre National des Pays de la Loire, ceux d’Auvergne et de Mulhouse, le chœur et la maîtrise de Notre Dame de Paris et, à l’étranger, l’Orchestre Philharmonique Janacek (République Tchèque) et l’Orchestre Symphonique de la Hongrie du Nord. Il termine actuellement un Master de direction d’orchestre dans la classe d’Alain Altinoglu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Attaché aux pratiques amateurs et au travail avec les jeunes musiciens, il dirige depuis 2013 la formation symphonique du COGE (Chœurs et Orchestre des Grandes Ecoles), formation regroupant une centaine d’étudiants parisiens. Cette même volonté de partage l’encourage à créer en 2010 dans sa ville natale de Tours l’Ensemble Cartésixte réunissant également jusqu’à une centaine de musiciens amateurs et professionnels pour explorer les répertoires symphoniques et lyriques traditionnels et de création. Au-delà de ses concerts en région, l’ensemble se produit en soutien à de nombreuses associations et œuvres caritatives, mettant la solidarité au cœur de son activité artistique. Parallèlement, il enseigne la direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers, où il dirige les orchestres symphoniques et d’harmonies depuis 2013.

On pourra notamment le retrouver en juillet auprès de Marius Stieghorst lors des concerts des 30 ans de l’Orchestre des Jeunes du Centre dans l’immense Symphonie Alpestre de Richard Strauss, ainsi qu’à la tête de l’Ensemble Cartésixte dans le spectacle musical « L’invitation au voyage », créé en février dernier. Il s’envolera en Italie en octobre afin de diriger des créations françaises et italiennes dans le cadre de l’Exposition Universelle de Milan 2015.

PINEAU Frédéric, Chef du Chœur Symphonique (CS)
Voir sa fiche

Chef et enseignant passionné, diplômé d’Etat et titulaire du DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) en direction d’ensembles vocaux depuis 2015, Frédéric Pineau a étudié au Conservatoire de Rouen où il est diplômé en direction d'orchestre et direction de chœur. Il obtient en 2010 son CAPES d’Education musicale et chant choral.

Il a étudié la direction de chœur avec Catherine Simonpietri, dans le cadre du Pôle Supérieur 93, et a suivi les enseignements de Paul Agnew, Daniel Bargier, Frieder Bernius, Nicolas Brochot, Philippe Caillard, Pierre Cao, Raphaël Pichon, Loïc Pierre et Lionel Sow. Il a bénéficié des conseils de chacun d’eux et a acquis à leurs côtés la rigueur dans l’interprétation des différents répertoires pour chœur ainsi que pour orchestre. Il a ainsi eu l’occasion de diriger des ensembles comme le chœur adulte de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, l'ensemble Pygmalion, le Kammerchor de Stuttgart, les chœurs de l'Orchestre de Paris ou le Czech Philharmonic Choir Brno (Damnation de Faust avec l’orchestre Les Siècles en 2018).

Frédéric Pineau commence ses études musicales et la pratique du chant à Rouen à la Maîtrise Saint-Evode ainsi qu’à la Maîtrise du Conservatoire, il intègre ensuite le Chœur de Chambre de Rouen. Il est aujourd’hui ténor dans les chœurs de l’Orchestre de Paris ainsi que dans le chœur de chambre de ce même ensemble, ce qui lui permet de travailler régulièrement avec de grands chefs français et étrangers et d'interroger sa propre pratique du chant.

En tant que professeur certifié de l'Education Nationale, Frédéric Pineau anime de nombreuses formations sur la pratique chorale, il donne notamment des cours de préparation à l'épreuve de direction de chœur pour l'agrégation de musique et dirige le chœur Discipulus (regroupant des chanteurs-enseignants de l'Académie de Rouen).

Il est responsable de la direction musicale de la Maîtrise Guillaume le Conquérant à Saint-Saëns en Normandie (classes à horaires aménagés à dominante vocale) ; en 2017, il crée le chœur de jeunes associé à cette dernière. Cette Maîtrise a interprété des créations de T. Machuel (L’Europe de mes rêves) et B. Coulais (Jardins) et collabore avec l'Orchestre Régional de Normandie, le quatuor Habanera, le Poème Harmonique, les Musiciens de Saint-Julien,... Depuis 2018, il est également directeur musical des classes CHAM de Forges-les-Eaux.

Depuis 2013, il est professeur de chant choral au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rueil-Malmaison, il crée en 2017 un "chœur à l'école" et crée en 2018 le « chœur d’étudiants » au sein de la même institution.

Frédéric Pineau intervient régulièrement sur des projets pédagogiques, socio-culturels, collaboratifs et participatifs mis en place par l’Orchestre Lamoureux, l’Opéra de Rouen (9ème symphonie de Beethoven en 2019) et la Philharmonie de Paris (Paris en fête en 2017, Le Monstre du Labyrinthe de J. Dove en 2018, Concert monstre Berlioz en 2019).

Après avoir été directeur musical du chœur Symphonique et du chœur Philharmonique du COGE (Chœurs et Orchestres des Grandes Ecoles à Paris) de 2012 à 2018, Frédéric Pineau assure actuellement et depuis 2012 la direction musicale et artistique du Chœur de Chambre de Rouen et celle du chœur du Crédit Coopératif depuis 2016.

Il se produit avec ces ensembles en France (Salle Pleyel, Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs-Elysées, Petit Palais, Oratoire du Louvre, Palais de Tokyo…) ainsi qu’à l'étranger (Allemagne, Italie, Belgique), et dans de nombreux festivals (Festival du Val d’Arly, Musicales de Normandie,…), tant a cappella qu’avec piano ou orchestre (Orchestre Lamoureux, Les Siècles, Orchestre de Paris, Orchestre Régional de Normandie, Orchestre de l’Opéra de Rouen) ou lors de ciné-concerts (Grand Rex, Salle Pleyel). Il collabore alors avec des chefs comme M. Plasson (Centenaire Debussy au Théâtre des Champs-Elysées), F-X. Roth, T. Hengelbrock, B. Procopio, M. Romano…

Il explore un large répertoire allant de la musique de la Renaissance aux créations contemporaines (P. Hersant, T. Machuel, F. Krawczyk, H. Azoulay, A. Berland, S. Rivas) en passant par des œuvres méconnues ou rarement abordées, à l’image de certaines œuvres chorales issues des diverses traditions du monde qu'il se plaît à mettre en espace.

ROBIDOUX Martin, Chef du Chœur Symphonique (CS)
Voir sa fiche

Natif de Montréal, Martin Robidoux est claveciniste, chef de chant, chef de chœur, chef d'orchestre et directeur musical. Prix avec grande distinction au Conservatoire de Musique de Montréal dans la classe de Mireille Lagacé, primé dans les concours nationaux et internationaux, récipiendaire du Prix Arthur-Andersen remit par la Fondation Wilfrid-Pelletier, il donne ses premiers récitals au Château Ramsay, au Festival du Centre d’Arts Orford, dans la série Début Inc., au Festival Montréal Baroque, à la Chapelle-Historique du Bon-Pasteur et sur les ondes de Radio-Canada.

En 2006, grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et des Jeunesses Musicales du Canada, Martin Robidoux poursuit sa formation en Europe. Il travaille le clavecin avec Skip Sempé, l’écriture avec Jean-Michel Bardez, la danse baroque avec Cecilia Gracio-Moura et le métier de chef d’orchestre avec Hervé Niquet. En 2008, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et reçoit le diplôme de « Master » au terme de son perfectionnement en juin 2010.

Il se présente en récital au Festival Radio-France à Montpellier, au Centre de Musique Baroque de Versailles, dans les saisons prestigieuses de Philippe Maillard Productions et Jeunes Talents à Paris, à la Fondation France-Amérique, à la Cité Internationales des Arts, au Centre culturel Canadien, à la Handel House de Londres et au sein d’ensembles tels Le Concert Spirituel, La Cavatine, Le Parnasse Français, Pierius, Les Muses Galantes ou Clément-Janequin. À l’automne 2010, il offre sa vision des célèbres Variations Goldberg de Bach dans une vingtaine de villes au Canada et en Europe.

En 2011, à l’invitation du Centre de Musique Baroque, il fait ses débuts comme chef à la Chapelle Royale du Château de Versailles. Artiste « Coup de Coeur » de la Péniche Opéra, il est nommé chef de chœur au Conservatoire de Puteaux et directeur musical des chœurs de Louveciennes et La Fontenelle à Paris. Chef assistant pendant 3 saisons à l’Académie de musique de Paris, il y travaille le grand répertoire symphonique (Requiem de Verdi, Le Déluge de Saint-Saëns, Carmina Burana de Orff, Gloria de Poulenc, Te Deum de Bizet). Il a depuis été invité à diriger les ensembles La Chamaille, Affetti Nostri, l’Académie Musicale du Rouergue, le Chœur de l’Opéra de Québec et les Violons du Roy. En février 2016, Martin Robidoux prend la direction du chœur symphonique du COGE à Paris et fonde son ensemble, Le Vaisseau d’or.

SIMON Nicolas, Chef de l'Orchestre Philharmonique (OP)
Voir sa fiche

Nicolas Simon incarne l’esprit d’une nouvelle génération de musiciens, désireuse d’ouvrir la musique classique vers tous les publics.

Chef d’orchestre plein d’initiatives et de projets, il est fondateur et directeur artistique de la Symphonie de Poche et chef associé de l’orchestre Les Siècles. Il collabore régulièrement avec l’Orchestre de chambre de Paris, l’Orchestre de l’opéra de Rouen Haute-Normandie, l’Orchestre régional de Cannes – Provence Alpes Côte d’Azur et sera directeur musical de l’Orchestre des Jeunes de Palestine pour la tournée de l’été 2015. À partir des éditions de cette même année, il assume la codirection artistique du festival Les Musicales de Normandie.

Nicolas Simon fonde en 2000 l’ensemble instrumental VIBRATIONS, orchestre de chambre à la tête duquel il donne de nombreux concerts en France et à l’étranger. De cet ensemble naîtra une formation au projet novateur et ambitieux, la Symphonie de Poche, orchestre d’une dizaine de musiciens proposant sous ce format, grâce à de brillants arrangements, une approche généreuse et sans œillères de la musique classique.

Il est invité à diriger le London Symphony Orchestra, le SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, l’Orchestre baroque de Durban (Afrique du Sud), l’Orchestre de chambre d’Auvergne, l’Orchestre de Poitou-Charentes.

Cette saison, il fera ses débuts avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de l’Opéra National de Lorraine, l’Orchestre de Picardie.

À l’opéra, il a collaboré en tant qu’assistant musical aux productions d’Idomeneo de Mozart au Théâtre de Caen et au Grand Théâtre du Luxembourg (Les Siècles. François-Xavier Roth. Yannis Kokkos), de Salomé de Richard Strauss au Théâtre-Auditorium de Bordeaux (Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine. Kwame Ryan. Dominique Pitoiset) ainsi que de Lakmé de Léo Delibes à l’Opéra Comique à Paris (Les Siècles. François-Xavier Roth. Lilo Baur).

Passionné par la transmission, il donne aux projets destinés aux jeunes musiciens et aux amateurs une place importante dans son activité. Il collabore avec la Philharmonie de Paris dans de nombreuses aventures humaines et artistiques fortes comme les orchestres Demos en Aisne et en Isère, Take a bow avec le LSO ou À toi de jouer avec Les Siècles, projets amenant à la pratique d’orchestre des jeunes amateurs. Il s’investit dans la vie musicale du département de l’Aisne à travers l’Orchestre Symphonique Départemental et l’Orchestre d’Harmonie Départemental qui associent jeunes, amateurs et musiciens des Siècles. Depuis avril 2014, il est le directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique du COGE (Chœurs et Orchestres des Grandes Ecoles de Paris).

PINEAU Frédéric, Chef du Chœur Philharmonique (CP)
Voir sa fiche

Chef et enseignant passionné, diplômé d’Etat et titulaire du DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) en direction d’ensembles vocaux depuis 2015, Frédéric Pineau a étudié au Conservatoire de Rouen où il est diplômé en direction d'orchestre et direction de chœur. Il obtient en 2010 son CAPES d’Education musicale et chant choral.

Il a étudié la direction de chœur avec Catherine Simonpietri, dans le cadre du Pôle Supérieur 93, et a suivi les enseignements de Paul Agnew, Daniel Bargier, Frieder Bernius, Nicolas Brochot, Philippe Caillard, Pierre Cao, Raphaël Pichon, Loïc Pierre et Lionel Sow. Il a bénéficié des conseils de chacun d’eux et a acquis à leurs côtés la rigueur dans l’interprétation des différents répertoires pour chœur ainsi que pour orchestre. Il a ainsi eu l’occasion de diriger des ensembles comme le chœur adulte de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, l'ensemble Pygmalion, le Kammerchor de Stuttgart, les chœurs de l'Orchestre de Paris ou le Czech Philharmonic Choir Brno (Damnation de Faust avec l’orchestre Les Siècles en 2018).

Frédéric Pineau commence ses études musicales et la pratique du chant à Rouen à la Maîtrise Saint-Evode ainsi qu’à la Maîtrise du Conservatoire, il intègre ensuite le Chœur de Chambre de Rouen. Il est aujourd’hui ténor dans les chœurs de l’Orchestre de Paris ainsi que dans le chœur de chambre de ce même ensemble, ce qui lui permet de travailler régulièrement avec de grands chefs français et étrangers et d'interroger sa propre pratique du chant.

En tant que professeur certifié de l'Education Nationale, Frédéric Pineau anime de nombreuses formations sur la pratique chorale, il donne notamment des cours de préparation à l'épreuve de direction de chœur pour l'agrégation de musique et dirige le chœur Discipulus (regroupant des chanteurs-enseignants de l'Académie de Rouen).

Il est responsable de la direction musicale de la Maîtrise Guillaume le Conquérant à Saint-Saëns en Normandie (classes à horaires aménagés à dominante vocale) ; en 2017, il crée le chœur de jeunes associé à cette dernière. Cette Maîtrise a interprété des créations de T. Machuel (L’Europe de mes rêves) et B. Coulais (Jardins) et collabore avec l'Orchestre Régional de Normandie, le quatuor Habanera, le Poème Harmonique, les Musiciens de Saint-Julien,... Depuis 2018, il est également directeur musical des classes CHAM de Forges-les-Eaux.

Depuis 2013, il est professeur de chant choral au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rueil-Malmaison, il crée en 2017 un "chœur à l'école" et crée en 2018 le « chœur d’étudiants » au sein de la même institution.

Frédéric Pineau intervient régulièrement sur des projets pédagogiques, socio-culturels, collaboratifs et participatifs mis en place par l’Orchestre Lamoureux, l’Opéra de Rouen (9ème symphonie de Beethoven en 2019) et la Philharmonie de Paris (Paris en fête en 2017, Le Monstre du Labyrinthe de J. Dove en 2018, Concert monstre Berlioz en 2019).

Après avoir été directeur musical du chœur Symphonique et du chœur Philharmonique du COGE (Chœurs et Orchestres des Grandes Ecoles à Paris) de 2012 à 2018, Frédéric Pineau assure actuellement et depuis 2012 la direction musicale et artistique du Chœur de Chambre de Rouen et celle du chœur du Crédit Coopératif depuis 2016.

Il se produit avec ces ensembles en France (Salle Pleyel, Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs-Elysées, Petit Palais, Oratoire du Louvre, Palais de Tokyo…) ainsi qu’à l'étranger (Allemagne, Italie, Belgique), et dans de nombreux festivals (Festival du Val d’Arly, Musicales de Normandie,…), tant a cappella qu’avec piano ou orchestre (Orchestre Lamoureux, Les Siècles, Orchestre de Paris, Orchestre Régional de Normandie, Orchestre de l’Opéra de Rouen) ou lors de ciné-concerts (Grand Rex, Salle Pleyel). Il collabore alors avec des chefs comme M. Plasson (Centenaire Debussy au Théâtre des Champs-Elysées), F-X. Roth, T. Hengelbrock, B. Procopio, M. Romano…

Il explore un large répertoire allant de la musique de la Renaissance aux créations contemporaines (P. Hersant, T. Machuel, F. Krawczyk, H. Azoulay, A. Berland, S. Rivas) en passant par des œuvres méconnues ou rarement abordées, à l’image de certaines œuvres chorales issues des diverses traditions du monde qu'il se plaît à mettre en espace.

AGUIRRE ZUBIRI Rémi, Chef de l'Ensemble Vocal (EV)
Voir sa fiche

Après des études de trompette au CRR de Boulogne-Billancourt, Rémi Aguirre Zubiri se forme à la direction de chœur à l'Université Paris-Sorbonne. Il obtient une licence de musicologie mention direction de chœur (classe de Denis Rouger) et poursuit sa formation au Conservatoire du XIIIème arrondissement (classe de Claire Marchand), obtenant le DEM à l'unanimité au CRR de Paris. Il participe également à des stages tels que l'International Master Class in Choral Conducting à l'Université d'Uppsala (sous la direction de Stefan Parkman, Denis Rouger, Michael Gläser et Stephen Cleobury), le Kurt Thomas aux Pays-Bas et se perfectionne au sein du PESM Bourgogne avec Didier Bouture et Geoffroy Jourdain.

Rémi Aguirre Zubiri dirige l’Ensemble vocal du COGE, le Chœur de la Société Générale en collaboration avec l’orchestre Les Siècles, et l’ensemble Arcana.

Titulaire des Diplômes d'Etat de formation musicale et de chant choral, il enseigne ces disciplines au Conservatoire du XXème arrondissement de Paris.

En tant que chanteur, il s’est formé dans les classes de Sophie Hervé, Gisèle Fixe et Christophe Le Hazif. Il a fait partie du Chœur de Paris-Sorbonne (dir. Denis Rouger) et du Chœur National des Jeunes (dir. Fred Söberg, Régine Théodoresco). Il chante aujourd’hui au sein de l’ensemble vocal Les Métaboles (dir. Léo Warynski).

Dates des répétitions

Philharmonie

(chœur et orchestre)

Tous les LUNDIS soirs de 20h à 22h45/23h.

Formation symphonique

(chœur et orchestre)

Tous les JEUDIS soirs de 20h à 22h30/23h.

Ensemble vocal (chœur)

Un JEUDI soir sur deux à 20h.

Lieu des répétitions :

Télécom ParisTech (ENST)
49 rue Vergniaud, Paris 13e
M°6 Corvisart ou Glacière /
RER B Cité Universitaire

voir le plan